A acheté un iPhone XS Max et a poursuivi une pomme – elle ne savait pas que le téléphone avait une note

Une cliente d’Apple venait d’attaquer en justice une Cupertine qui avait acheté un iPhone XS Max, mais elle ne s’attendait pas à ce que le téléphone ait une découpe à l’écran. Elle se sent trompée.

Courtney Davis, Californie, prétend avoir acheté le dernier produit phare d’Apple basé principalement sur les graphiques promotionnels d’apple.com. Elle a été surprise quand, après avoir ouvert le paquet, il s’est avéré que le téléphone avait un notcha.

Selon son avocat, Apple a délibérément choisi des graphismes faisant la promotion des derniers iPhone de telle manière que vous ne pouviez pas voir la découpe.

Ou est-ce vraiment intentionnel, c’est plutôt une question d’interprétation ou de jugement personnel. Le fait est que le matériel promotionnel le plus exposé de l’iPhone XS et XS Max n’a pas montré le notch. Pour une raison simple : le fond d’écran de l’écran des nouveaux téléphones avait un fond noir en haut, qui s’est fusionné avec la découpe. On en parlait même avant la présentation officielle, lorsque le graphisme officiel des nouveaux iPhone s’est répandu.

Mais le fait est aussi que notch était et est visible sur des dizaines de photos/rendus sur le site d’Apple et bien sûr dans toutes les publicités vidéo du produit.

Apple n’a certainement pas honte de son « encoche », bien au contraire, il est devenu la marque de la nouvelle génération d’iPhone (génération « X ») et le seul des éléments les plus caractéristiques des smartphones modernes après avoir été copié d’Apple par presque tous les fabricants de smartphones.

Mais d’un autre côté, il est indéniable qu’Apple et d’autres fabricants rêvent d’un téléphone avec un écran à 100% edge-to-edge, c’est-à-dire sans aucune découpe ou trou dans l’écran. L’entreprise de Cupertino a profité du fait qu’avec un papier peint correctement placé notch, il devient invisible. Elle a été tentée par le fait qu’un tel écran est vraiment très attrayant.

Le procès a-t-il une chance de succès ? Probablement pas.La publicité ne doit pas induire en erreur en montrant de fausses vérités. Dans le cas d’Apple, ce n’est pas le cas, le matériel promotionnel est aussi précis que possible, si vous placez un tel fond d’écran sur votre iPhone XS/XS Max, l’écran sera comme ceci. Notcha n’a pas été effacé ici dans Photoshop.

Est-ce trompeur ? Peut-être. Mais sur le même principe que l’ensemble de l’industrie de la publicité a toujours fonctionné, la coloration, l’exagération, la mise en valeur des aspects positifs et la dissimulation des aspects négatifs : Les hamburgers commerciaux McDonald’s ne ressemblent pas au taureau mort que nous recevons vraiment, les poudres peuvent traiter même les taches de goudron sans aucun problème, le shampooing élimine les pellicules après le premier lavage, la chambre d’hôtel sur la photo commerciale sera toujours plus lumineuse et plus spacieuse que dans la réalité, les stations balnéaires sont toujours le temps idéal et la mer est le seul endroit où les modèles parfaits et les mannequins parfaitement sculptés sont en liberté.

Si vous vaporisez le déodorant Impulse, un étranger ne vous aspergera pas inopinément de fleurs depuis un avion (vous vous souvenez de cette vieille publicité ?).

Tout le monde essaie simplement de présenter son produit du côté le plus attrayant. Il doit seulement faire attention à ne pas donner de fausses informations à ce sujet.

Un procès contre Apple est, à mon avis, complètement absurde.