Vous êtes toujours sympathique avec la trompette à travers lui, vous pouvez payer beaucoup plus pour votre nouvel iPhone.

La guerre commerciale insensée de Trump ne vous intéresse pas, parce qu’elle se déroule à l’étranger et qu’elle ne vous concerne pas ? Une guerre commerciale entre les États-Unis affectera tôt ou tard tout le monde, et les fans de l’équipement Apple peuvent en ressentir très rapidement les conséquences. La Chine vient d’avertir Trump que si le conflit commercial continue à s’intensifier, il pourrait frapper Apple.

Bien sûr, ils ne l’ont pas fait directement, mais par le biais du journal contrôlé par le gouvernement « People ».

Le journal note que l’énorme succès financier d’Apple a donné lieu à une discussion en Chine : alors que l’entreprise californienne a également eu beaucoup de succès dans l’Empire du Milieu, de nombreuses entreprises chinoises sont perdantes à cause de la guerre commerciale à Washington.

« Le marché chinois est extrêmement important pour de nombreuses grandes entreprises américaines.Cela donne aux autorités chinoises une main de fer dans le jeu », écrit le quotidien.C’est difficile à voir autrement qu’en guise d’avertissement : si vous ne reculez pas, nous frapperons durement vos entreprises clés, en particulier Apple.

Par décision de Trump, les États-Unis ont imposé un droit plus élevé sur les importations en provenance de nombreux pays, dont la Chine.C’est l’Empire du Milieu qui est le principal objectif de l’administration américaine des droits de douane plus élevés ont été imposés sur l’acier et l’aluminium importés de ce pays.

En contrepartie, la Chine a imposé des tarifs de rétorsion, mais prévient maintenant qu’elle pourrait prendre des mesures beaucoup plus sévères en frappant les entreprises technologiques américaines, avec à leur tête Apple, qui non seulement produit la grande majorité de son équipement en Chine, mais y vend aussi d’énormes quantités de produits.

« La Chine ne veut pas fermer ses portes à Apple, mais… »

« Renvoyer Apple hors de Chine ne serait pas sage, mais… »

Apple ne sera certainement pas expulsé de Chine, mais les autorités ont beaucoup de ressources à leur disposition qui pourraient frapper durement l’entreprise et entraîner une réduction des ventes dans l’Empire du Milieu et une augmentation significative du prix des iPhones, iPads, Macs et tout autre équipement.

Ce serait un désastre pour Apple et les fans de leur équipement.

Tim Cook a déjà fait appel à Trump pour la raison et calmer la situation, il en a parlé à la Maison Blanche avec le président américain et son conseiller économique Larry Kudlow.

Mais Trump et a une relation assez cool avec Apple depuis longtemps. Il avait même l’habitude d’appeler à un boycott de l’équipement Cupertino, a fait appel à plusieurs reprises à Cook pour déplacer des parties de la production aux États-Unis.

A un moment donné, Apple a même envisagé d’intenter une action en justice contre Trump et et le gouvernement américain en raison du décret de fermeture des frontières américaines vers l’Irak, la Syrie, l’Iran, le Soudan, la Libye, la Somalie et le Yémen, qui a affecté de nombreux employés de Cupertino.

Maintenant, les actions déraisonnables de Trump (pour le moins….) peuvent nous faire payer beaucoup plus pour de nouveaux appareils à mordre les pommes.

Peut-être que ceux qui sont restés jusqu’à présent les sympathisants de Trump, qui n’ont pas été découragés par les nombreux mensonges racistes, xénophobes, sexistes ou innombrables qu’il a proférés, cesseront éventuellement de l’aimer quand ils devront en mettre quelques centaines de plus pour le iPhone.